Tel-aide Outaouais, une écoute empathique en français

 Tel-aide Outaouais, une écoute empathique en français

Tel-aide Outaouais offre un service d’écoute en français 24/24 h et 7 jours par semaine.

Tel-Aide Outaouais offre un service d’écoute empathique aux francophones de la région d’Ottawa-Gatineau depuis plus de 47 ans. Son créneau en français permet également de rejoindre les milieux minoritaires à travers le Canada depuis 2014.
« On est un service unilingue pour francophones, souligne la directrice générale de Tel-Aide Outaouais, Monique Chartrand. L’importance d’un service en français, c’est d’octroyer aux gens d’exprimer leur détresse dans leur langue maternelle. C’est pour ça qu’on ouvre aux provinces. Il y a des centres de crise un peu partout, mais il n’est pas toujours proposé dans les deux langues. »
Avec la pandémie, Tel-Aide Outaouais a doublé son nombre de licences d’écoute. L’organisme offre ainsi son oreille attentive en tout temps et à plus de gens.
« On a formé trois nouvelles cohortes d’une quinzaine de personnes, ajoute-t-elle. Notre formation est très sérieuse. On parle d’une trentaine d’heures de formation pour nos nouveaux écoutants. On n’a pas revu ça à la baisse. C’est la qualité de notre service qui en dépend. On a adapté notre formation, qui était en salle, pour la dispenser virtuellement. »
Les mesures sanitaires avaient obligé les bénévoles de plus de 70 ans à rester à la maison, jusqu’à l’allègement des restrictions. Même si plus d’heures d’écoute ont permis d’être une oreille attentive pour davantage de monde, la directrice générale compte conserver cette pratique à long terme.
Le profil des appelants est très varié et ne se trouve pas forcément en situation de crise. Le service d’écoute a autant pu être témoin de l’existence de travailleurs inquiets de la perte de leur emploi, que d’aînés vivant l’angoisse de l’isolement ou encore des étudiants aux prises avec leur réalité de formation à distance. Une chose est sûre, 85 % d’entre eux ont fait allusion à la pandémie.
Si un appelant s’avère suicidaire, il ne reste pas livré à lui-même, il est alors redirigé vers les ressources nécessaires.
Grâce à une collaboration et un partenariat avec le Centre Inter-Section, les bénévoles de Tel-Aide Outaouais reçoivent une formation spécifique afin d’offrir une écoute active adaptée à la réalité des entendeurs de voix.
« Le fait d’entendre des voix n’est pas nécessairement relié à un état de crise, souligne la gestionnaire. Il est important que les gens aux prises avec des phénomènes de voix puissent obtenir un soutien au même titre que toute autre personne. »
Vous vous sentez seul et isolé ? Vous vivez un deuil ? Vous êtes envahi par la souffrance ? Vous ressentez un vide insupportable ? Vous avez simplement besoin de parler et d’être écouté ? Un bénévole sera à l’écoute, avec empathie et en toute confidentialité.
Tel-Aide Outaouais est un service d’écoute téléphonique et de référence. Il contribue grandement à la prévention en santé mentale. L’équipe de 55 bénévoles répond à plus de 11 000 appels chaque année, ce qui représente plus de 5 000 heures d’écoute active.

Isabelle Yde

isabelley@journalles2vallees.ca